Marketing d’influence ou influence marketing, c’est quoi ?

Marketing d'influence ou influence marketing, c'est quoi ?

Le marketing d’influence ou influence marketing est un excellent levier de visibilité pour les entreprises. Faire appel à un influenceur (KOL = Key Opinion Leader) permet de gagner en notoriété, de fidéliser sa communauté et de développer ses ventes. A travers le cas pratique des MFR de Loire Atlantique je vous raconte les avantages de ce vecteur de communication pour booster votre image !

Marketing d’influence exemple avec la Fédération des MFR 44

Quel chouette projet mener dans le cadre de la stratégie et le plan de communication du Comité de Projet (COPROJ) communication des 10 MFR de Loire Atlantique. Cette opération influenceur (youtuber, instagrammer, tiktoker…) avec Super heco (micro-influenceur) c’est construite avec l’équipe COPROJ communication autour de plusieurs points fondamentaux :

L'influenceur super eco en tournage à la MFR de Loire Atlantique 44  Machecoul. En compagnie d'axel et guillaume 2 jeunes en apprentissage.
  1. Définir son objectif : accroître la notoriété de la marque. L’idée est de permettre aux jeunes de découvrir les MFR à travers le regard décalé d’un influenceur.
  2. Choisir un angle, une thématique : en lien avec la ligne éditoriale de l’influenceur. Il est fondamental de laisser sa liberté de créativité à l’influenceur. Il s’adresse à son audience avec sa voix et son vécu pour générer de l’intérêt et des interactions. Pour cette campagne on est partie sur le challenge et la découverte.
  3. Rédiger un brief contextuel : décrivez votre entreprise (ADN, valeurs, philosophie, produits et/ou services, atouts…) pour les MFR la formation inductive en alternance à travers l’apprentissage d’un savoir-être et d’un savoir-faire, autour d’un trio gagnant : formateur (MFR), tuteur (entreprise), parents (de l’élève).
  4. Organiser l’action : date de tournage, délais de parution, canaux de diffusion, droit à l’image…
  5. Communiquer et diffuser l’information : à la communauté des MFR, partenaire… en amont de l’événement (presse locale), pendant et après la diffusion de la vidéo.

LES BÉNÉFICES D’UNE CAMPAGNE D’INFLUENCE MARKETING

Mener une stratégie d’influence marketing en respectant une méthodologie cohérente vous permet de :

  • Se faire connaître et accroître sa notoriété
  • Fidéliser sa communauté
  • Promouvoir un produit ou un service ou un événement
  • Cette stratégie d’influence marketing n’est pas réservée aux grandes entreprises. Avec la diversité des influenceurs (nano-influenceur, micro-influenceur, macro-influenceur) toute activité peut gagner en visibilité sur la toile (industrie, écologie & environnement, services, santé, tourisme, services publics…)

PRENONS RDV POUR EN DISCUTER

Le tournage avec l’influenceur

L’objectif pour les MFR de Loire Atlantique est de mettre Super Heco en immersion dans la peau d’un élève de MFR. Le challenge pour Super Heco est d’apprendre 10 plantes avec leurs noms latins, leurs particularités et utilités en un temps court.

Pour que le tournage se déroule au mieux le jour J il y a eu un travail de préparation et de brief en amont avec l’équipe de l’influenceur (agent, caméraman, influenceur lui-même) et avec le COPROJ communication de la Fédération des MFR du 44 pour définir le contexte, les objectifs, les intervenants, le timing, les lieux de tournage en tenant compte des contraintes techniques et humaines.

Une diffusion sur le toile : la chaîne youtube de super héco & son réseau social instagram. Une belle visibilité pour les MFR.

Les particularités du marketing d’influence

Bosser avec un influenceur n’est pas comme réaliser une vidéo institutionnelle des MFR44. L’objectif est de créer de la notoriété (faire connaître) les MFR44 à l’audience de cet influenceur. Cela implique plusieurs points de vigilances :

  • Le sujet traité le sera suivant la ligne éditoriale de l’influenceur – ici super heco souhaite apprendre quelque chose – on a donc pris le prisme des plantes et de l’horticulture. Mais une prochaine fois cela pourrait être un autre métier.
  • L’angle de la vidéo est en lien direct avec le POSITIONNEMENT de l’influenceur. La vidéo pour être crédible respecte les codes de l’influenceur – ici super heco fait de l’humour – son discours est décalé – non institutionnel. Ce qui implique qu’il ne parle pas forcément de tous les aspects des MFR44 mais qu’il met en avant les principaux et avec sa manière (pas d’interview de directeur ou d’élève en one to one) mais de l’incrustation d’image dans la vidéo.

L’influenceur va donc reprendre à sa manière les infos que l’on souhaite faire passer sur la MFR44, dans une forme pédagogique et ludique d’où le format 15 min. explicatif. Super héco prend le temps car son but est que son audience puisse refaire l’apprentissage chez lui. Il en va de même pour chaque influenceur.

Le MARKETING INFLUENCE a le vent en poupe. C’est un bon moyen pour cibler et toucher un public de manière plus spontané. 66 % des marketers ont augmenté leur budget marketing d’influence en 2021 (investissement publicitaire) dont le marketing d’influence et le SEO font partie.

Alexis Desjeux fondateur de l’agence Desjeux Créations – source oberlo

Les étapes clés pour travailler avec un influenceur

Voici quelques conseils pour mener a bien votre relation avec un influenceur :

  • Définir votre stratégie, votre objectif et votre ADN (plateforme de marque)
  • Analyser vos cibles (persona) et votre positionnement
  • Trouver l’influenceur le plus en phase avec vos objectifs et vos cibles. La collaboration doit être la plus authentique possible.
  • Identifier les types de réseaux sociaux de diffusion = la où sont vos cibles (instagram, youtube, tiktok, twitch, faceboook, linkedin…)
  • Organiser le planning (date de repérage, tournage, post prod, diffusion, communication en amont, pendant, après…)

Les différents types d’influenceur

Les influenceurs sont classés par typologies, par tailles de communauté et suivant le taux d’engagement de leur communauté. Les réseaux sociaux sur lesquels ils sont est aussi un facteurs déterminant pour les sélectionner.

On distinguera 4 grandes catégories d’influenceur :

  • Les célébrités : les stars du monde du cinéma, du sport, de la musique ou du business ont une aura majeure qui peut bénéficier à votre marque, mais les coûts sont à la hauteur de la notoriété de ces célébrités.
  • Les macro-influenceurs : ils sont les plus gros influenceurs en dehors des stars avec plusieurs millions de fans ou follower (squeezie, Norman thavaud, Cyprien, Enjoy Phoenix…). Ils sont dans tous les domaines (lifestyle, cuisine, voyage, mode, sport, tourisme, vin, bricolage…) et peuvent donner une belle visibilité à votre marque ou mettre en avant votre produit.
  • Les micro-influenceurs : avec une communauté plus modeste en taille (plusieurs centaines de milliers de fans) ils ont moins de notoriété que les autres mais ils ont souvent un excellent taux d’engagement de leur communauté. Ils sont souvent passionnés et passionnants.
  • Les nano-influenceurs : ils ont une petite communauté et travaillent sur des niches mais l’engagement de la communauté est là aussi souvent un atout pour votre marque.

Quels outils pour sélectionner son influenceur ?

Les plateformes Kolsquare ou encore Influence4you proposent des plug-ins d’analyse de comptes sur les réseaux sociaux ainsi qu’une base de données exhaustive d’influenceurs, qualifiés selon leur spécialité, leur nombre d’abonnés, le taux de crédibilité et les statistiques d’engagement, afin de permettre aux entreprises de trouver les bons influenceurs.

Nos dernières actualités

MERCI de votre visiteN'hésitez pas à suivre nos actualités sur la communication sur la toile

Inscrivez-vous à notre lettre d’info !

Comme vous nous n’aimons pas les spams 😉 Recevez chaque mois de chouettes conseils sur les bonnes pratiques en communication et des cas pratiques